La Baronnie d’Algérande :

Blason :

D’azur au lion d’or

Localisation :

Est en Alahan

Dirigeant(s) :

Baron, Methrain le Diplomate

Divinité(s) :

Elad

Villes :

Algérande

Champions :

Unité(s) Spéciale(s):

Élément Privilégié :

Les 4 Éléments et la Lumière

Capacité(s) Spéciale(s):

Baronnie / Bénédiction de la Lumière:
Le résultat final des jets d’invocation (miracles et sortilèges) destinés à faire apparaître un combattant Élémentaire ou Immortel ami à 10 cm ou moins d’un combattant d’Algérande est augmenté de 1 point. Ce bonus n’est pas cumulatif si plusieurs combattants d’Algérande sont à portée. Un résultat de « 1 » reste un échec, sauf si l’invocateur bénéficie d’un effet de jeu qui précise le contraire (Esprit de/ X par exemple).

Solo / Héritier de la Chimère:
Cette capacité peut être attribuée à n’importe quel magicien d’Algérande. Son usage peut être déclaré une fois par tour, juste avant un jet d’incantation du magicien. Un Dé supplémentaire est lancé et le meilleur résultat est retenu.

Solo / Tour d’ivoire :
Lors de la constitution des armées, n’importe quel Personnage magicien d’Algérande doté de cette capacité peut échanger l’un des Éléments qu’il maîtrise (hors Lumière) contre l’Air, l’Eau, le Feu ou la Terre.

Expertise :

la Magie et l’Esprit.

Alliés :

Aucun Alliés de prédilection.

Artefacts :

Background :

Cry Havoc Nr.10 Page 54.
On parle toujours des riches terres du Lion, mais entre toutes, Algérande est la baronnie qui mérite
le moins cette réputation de richesse. On n’y trouve aucune terre agricole fertile, pas plus que de mine de métaux précieux ou utiles. Aucune route commerciale ne la relie aux royaumes voisins et, si elle dispose d’une flotte importante, il s’agit avant tout d’embarcations de pêche qui assurent la subsistance d’innombrables petits ports blottis dans les replis d’une côte trop escarpée pour autoriser la construction de véritables chantiers navals. Cette situation a conduit Algérande à faire de ses habitants son principal atout. L’éducation y est plus poussée qu’ailleurs, de sorte que quelques-uns des plus beaux esprits barhans ont grandi à l’ombre des falaises de cette baronnie.
La concentration de la population sur la côte a épargné de larges portions du pays où demeure intacte toute la force des enchantements primordiaux : les créatures mythiques et les portails menant aux plus lointains Royaumes élémentaires y sont plus fréquents qu’ailleurs. Les légendes locales abondent d’entités étranges et d’apparitions de la Chimère se mêlant à une famille ordinaire pour y laisser une descendance. Les académies de magie d’Algérande usent d’ailleurs de cette particularité propre à la baronnie ; leurs mages les plus prometteurs sont envoyés dans l’arrière-pays
pour méditer, seuls, pendant une ou plusieurs années. Ainsi, ils développent dans leurs errances des affinités élémentaires inattendues.

Cartes Rackham :

Concepts :